Category Archives: Transport

Mise en vente Biloup 88 Guilben année 1992 Très bon état

 

Visible à sec dans l’Ain – Prix : 22 000 € Nous contacter sur la page  dédiée

Constructeur : Wrighton
Moteur in-bord Yanmar 2GM20 2 600 heures
Moteur Yamaha Malta 3 CV hors-bord pour annexe 58 heures

 

Équipement de navigation

VHF fixe – Navicom RT 550

VHF portable Navicom RT 320 avec deux batteries et chargeur

Speedomètre Advansea S400 changé en 2021

Sondeur Advansea S400 changé en 2021

Compas de navigation Plastimo

Pilote automatique AT 60

Stock de plus de 80 cartes Shom : Méditerranée, Atlantique, Manche, ainsi que quelques cartes Pays-Bas.

Voiles

Grande voile lattée 18 m2 avec bosses de ris (3 rangées) changée en 2016 et house de grand-voile
Génois 33 m2 sur enrouleur changé en 2011
Tourmentin
Échelle de mat souple (Outils océans)
Taud mixte (soleil et pluie)

Matériels de sécurité
équipements pour navigation (ex 2e catégorie ~ catégorie B) Fusées (2019)

Radeau de survie Type I Iso 24 h – 6 places – en container de 2019 révisé en 2022
5 gilets de sauvetage automatiques + harnais de sécurité

Corne de brume, Compas de relèvements, Pinoches, Réflecteur radar, Sondeur à main, Lampes torche, pavillons, drisses de secours, …

Bouée fer à cheval + phoscar

Pompe de cale manuelle

Courroie de pompe à eau et d’alternateur de rechange

Pince coupante pour haubans, Manche à eau en cassette, petits matériels (poulies, manilles, sandows, sangles…)

Gaffe, Seaux
1 ancre Fob de 12 kg à l’avant + guindeau à main avec 20 m de chaîne de 8 et 30 m d’amarre de 14
1 ancre Fob à l’arrière (+ chaumard dédié) de 12 kg avec 20 m de chaîne de 8 et 30 m d’amarre de 14
Amarres diverses + 6 pare-battages + 1 pare-battage échelle
Réservoir gasoil 67 l + 2 jerrycans de 5 litres
Annexe Bombard AX3 avec roues de halage + gonfleur et rames 1 jerrycan à eau de 10 litres

Équipements intérieurs : nombreux aménagements réalisés par nos soins.

2 batteries 90 Ah changées en 2018

Chargeur de quai Dilfin 24 A 3S installé en 2020

Tableau électrique pour feux, pompe de cale, instruments, frigo, pilote, éclairage intérieur

Coupe circuit 12 V général.
2 extincteurs
Frigo avec compresseur Waeco
Évier avec pompe à pied (réservoir 150 l avec jauge)

Gazinière ENO (installation antérieure à la norme ISO 10239/2017). Nécessaire de cuisine et de couverts pour 6 personnes.
WC chimique
Cabinet de toilette avec pompe à pied + bac de douche

2 Panneaux Vetus Libero VETLIB changés en 2021

L’état général est impeccable. Il a fait l’objet de nombreux aménagements supplémentaires par nos soins, dans le respect des matériaux initiaux. Les boiseries ont été revernies intégralement tous les 2 ans
Le bateau est stocké chaque année, rincé, caréné et démâté dans un hangar fermé 10 mois par an.
Nous pouvons communiquer la liste de tous les travaux et achats effectués depuis 1992, ainsi que les factures d’origine.

Possibilité de rendez-vous pour visite : contact sur la page  dédiée

La mise à l’eau

Elle a pris des formes différentes au fil des ans : de la grue pour décharger les péniches à Mâcon au modernes travel lift en passant par des engins plus ou moins surprenants, nous avons toujours été bien servis !

misalo1-0fea1
À Granville
L’ampleur du marnage (7/8 m dans le port) oblige un travel lift sur plan incliné avec l’aide d’un câble.
misalo2-5f9ec
Granville
Descente lente et conduite avec beaucoup d’attention
misalo3-7d073
Nous sommes largués
Mise en route du moteur du bateau, largage des sangles et la croisière peut commencer (enfin presque !)
matage-72a56
Mâtage à Granville
Après la mise à l’eau, on utilise l’aide d’un professionnel pour mâter et surtout, bien régler le gréement.
ouistre1-6-febb6
Ouistreham
Nous avons mis à l’eau 5 fois ici.

Avec une grue, la mise à l’eau se fait simplement, pourvu que le camion soit bien en place. Ce n’est jamais un problème de conduite (les chauffeurs sont des pros !) mais quelquefois, la configuration particulière de certains emplacements oblige à des manoeuvres difficiles.

Ici, à Ouistreham, facile grâce au personnel compétent et à des installations fonctionnelles.

cimg2482-ed7b3 Arrivée sur le quai

CIMG2488-4dc58

CIMG2493-3df6f

CIMG2498-d36f5

CIMG2506-a734eIl est presque à l’eau !

Le mâtage et le démâtage

C’est une opération toujours délicate car le mât et ses espars pèsent environ 100 kg et mesurent 11,50 mètres.

Le mât est simplement posé sur le pont dans une sorte de fourreau ; il est maintenu par les haubans sur le côté, l’étai à l’avant et les pataras à l’arrière. Son alignement dans les deux sens (bâbord/tribord et avant/arrière) est primordial si on ne veut pas le voir « flamber » [1]. Il va subir, une fois les voiles installées, des contraintes très fortes dans toutes les directions.


tsbome-bbe21
Bôme et tangon
La bôme et le tangon trouvent leur place dans le carré, soigneusement fixés.

tdemat30-2ea5b
Mâtage au Crouesty
L’adresse du grutier est primordiale : il doit être dans l’axe du mât, sans trop le toucher ni abîmer l’antenne VHF, la girouette et les feux de mât ! Jusqu’ici, tout s’est toujours bien passé…

tdemat20-2a1d9
Démâtage à Hyères
C’est ici une petite grue mobile qui est chargé de cette tâche.

tsmat2-f72b4
Mâtage à Port St Louis
Pour que tout se passe bien, il convient de démêler les haubans, étais, drisses et gréments divers.

tsmat1-8cfbf
Mâtage à Port St Louis
Il n’y a qu’un professionnel qui fait ce travail. Il possède une vieille grue de chantier qu’il ne peut pas utiliser les jours de grand mistral… L’opération est toujours précédée de négociations, promesses, renoncements, puis finalement… travail !

tsmat3-3547a
Mâtage à Port St Louis

Démâtage à La Rochelle. Le protocole est un peu particulier : le mât est soulevé par le haut pour éviter l’effet de moulinet (très rare) lorsqu’on le prend sous les barres de flèches.

IMGP1358-43ced
IMGP1359-7cb29
Notes

[1] se casser en deux

Le Rhône et la Saône

Nous avons choisi Mâcon pour mettre à l’eau le bateau à destination de la Méditerranée.

Il faut trois jours de 12 heures de navigation pour rejoindre Port St-Louis où nous mâterons. La traversée de Lyon est superbe, les gorges de Donzère-Mondragon sont intéressantes, quelques villages au bord du Rhône nous invitent à l’escale, mais tout le reste est canalisé, bétonné et industrialisé, voire nucléarisé ! Après Arles (escale sympa) le grand delta est interminable…

web009-7b52f
Mâcon
Nous avions mis à l’eau le bateau au port de commerce et nous avons rejoint plus au nord, le port de plaisance. Le passage des ponts anciens est toujours un moment agréable.
smacon10-dfb8a
Mâcon
Tout est prêt ; après la mise à l’eau et la fixation du mât, on fait un dernier tour de vérification.
scokp10-2ecef
Mâcon
Dernière veillée avant le départ
slyon020-34801
Lyon
Courte escale à Lyon, devant Fourvière…

fourviere-0e181

IMG_1350-b15d1
Escale à Viviers
Coin très champêtre qui nous a permis de découvrir un village très typique de la Provence
IMG_1353-c6412
Ecluse de Bollène
Impressionnante cette écluse de 18 m de dénivelé.
bolene-5f24a
Sortie de l’écluse de Bollène
x01-1bb42
Amarrage délicat
Les bolards sont prévus pour les grosses péniches : on se sent bien petits dans cette écluse, sous l’œil vigilant de l’éclusier.
Ecluse-5d79e
Arrivée toujours impressionnante
Comme les écluses sont faites pour les grands gabarits, on se sent tout petits !
web008-75d7d
Centrale nucléaire
La descente est jalonnée de centrales que l’on ne soupçonnent pas forcément depuis l’autoroute…
web006-de0e6
Avant Arles
Le Rhône s’élargit, les paysages deviennent moins intéressants, l’arrivée approche…

1995_-_1_copie_2-41fbc

Pont basculant à Port St Louis

C’est le dernier « obstacle » avant la mer !

Transport par la route

C’est avec un convoi exceptionnel de première catégorie que nous sommes obligés de transporter Guilben sur les lieux de départ de croisières.

camion-71be2
Le camion recule sous le bateau…
…sur lequel l’antifouling est refait à neuf !

camion2-3f844

Il ne reste plus qu’à poser…
…délicatement les quilles sur le plateau.
trans-f6009

Prêt à partir sur la remorque

tsjust30-a8328
Départ du hangar
À l’aide de palans, nous avons déposé le bateau sur le plateau du camion. Quatre patins et une dizaine de sangles plus tard, tout est prêt pour un voyage d’une douzaine d’heures.
trans2-a69e6
Halte toutes les 4 heures 30 maxi
Au début la mât était glissé sous les quilles. Après quelques années et beaucoup d’efforts nous avons opté pour un transport sur le pont, beaucoup plus confortable pour nous et le mât !
trans3-f906d
Halte réglementaire sur un parking
trmaco10-c3afd
Grutage à Mâcon
Au début, nous utilisions la grue du port de commerce. Pas cher, mais démesuré comme système de grutage. Nous utilisons aujourd’hui la grue du port de plaisance, mieux adaptée.
tstmal10-6e74c
Mise à l’eau à St Malo
L’amplitude des marées oblige à choisir son heure et à utiliser un travel lift sur un plan très incliné !
tcroue10-2-bbcc2
Sortie de l’eau au Crouesty
Le travel lift est l’idéal car il dépose le bateua sur le plateau du camion au milimètre près…
tpcama10-224aa
Départ de Port Camargue
Les services du port prennent tout le travail en charge et c’est bien agréable !
tsjust10-c4a71
Départ de Paimpol
Aujourd’hui, le mât est sanglé sur le bateau ce qui évite les manipulations à la main : tout peut se faire avec des palans ou des grues.
smalo-18579
Prêt à être sorti de l’eau…
à St Malo (Bas-Sablons)

1 2